Aïn-EL-Turck La Plage

Aller au contenu

Menu principal

Etat-Civil

Nos ancêtres




De 1830 à 1962 les registres d’état civil dit européen ont été établis en deux exemplaires selon la règle métropolitaine. Lors de l’accession de l’Algérie à l’indépendance, ces registres sont restés en Algérie où ils sont conservés.

Le ministère des Affaires étrangères a entrepris entre 1967 et 1972 la reproduction sur microfilms d’une partie de ces registres, environ les deux tiers. Certaines communes manquent en totalité et d’autres sont incomplètes.

Ce sont ces microfilms qui ont fait l’objet d’une numérisation. A l’initiative du ministère de la Culture, il a été établi en 2003 une base alphabétique des actes de 1830 à 1904, aux noms et prénoms, qui facilite l’accès aux images numérisées.

Ces actes sont répertoriés aux Archives Nationales d'Outre-Mer (ANOM) à Aix-en-Provence et consultable sur leur site. La recherche sur les noms et prénoms est disponible sur la période 1830-1904.

Le fait qu'ils soient tous regroupés au même endroit est un réel avantage pour ceux qui font des recherches, généalogiques ou autres, sur  notre état-civil. Ceux d'entre nous qui sont en quête de renseignements sur leurs aïeux dans différents lieux de France et, a fortiori, à l'étranger, savent à quel point il peut être difficile d'avoir accès à certains  documents. Encore que, de plus en plus de départements et de communes aient mis leurs archives en ligne. Leur consultation n'est, cependant, pas toujours très aisée.

Sur ce sujet-là, au moins, nous avons de la chance, toutes les nôtres (de 1851 à 1904 pour Aïn-El-Turck) sont à portée de notre main... ou de notre souris ! Un clic, un nom, un autre clic et vous avez l'original de l'acte recherché sous les yeux.

Ci-dessous, la première naissance enregistrée à Aïn-El-Turck : un enfant né le 31 mars 1851 (déclaré le 2 avril) :




et le premier décès, le 19 août 1851 :




Le premier mariage eut lieu en 1852, le 10 juillet entre Célestin Cruck et Marie Joséphine Perrin :





Alors, si vous voulez en apprendre davantage sur vos ancêtres ou simplement consulter notre état-civil,
cliquez ici :




Nos ancêtres
Mis à jour le 23/06/2016
Retourner au contenu | Retourner au menu