Aïn-EL-Turck La Plage

Aller au contenu

Menu principal

Le phare

Notre village


Le Cap Falcon forme l'extrémité occidentale du golfe d' Oran. Il culmine à 70 mètres d'altitude.

Un phare y fut construit, sur le mamelon le plus élevé du Cap Falcon, par MM. Robin et Denamiel, Ingénieurs des Ponts et Chaussées. La hauteur de la construction est de 28,70 m. Le phare commença à fonctionner le 15 août 1868.

En 1907, on procéda au changement de l'allumage ; sa portée lumineuse est de 34 miles nautiques.



C'est le phare le plus important de l'Oranie. Il converge ses feux avec ceux de l'Ile plane (construit en 1907), des Habibas et de l'Aiguille, de l'autre côté de la baie d'Oran.

Du haut de la tour du phare, on peut apercevoir le Cap Lindless, les Habibas, la plaine des Andalouses, le Cap Ferrat, Kristel, Gambetta et même, parait-il, par beau temps, le sommet des montagnes espagnoles.




Le sémaphore situé près du phare est construit en 1899.

Le poste radiotélégraphique sans fil, placé sous l'autorité militaire, a été construit en juillet 1908 dans une dépression à gauche de la route qui mène au Cap. Sa portée est de 7000 km.


Notre village
Mis à jour le 25/05/2017
Retourner au contenu | Retourner au menu